Quel est le risque d’ESB dans les produits sériques ?

Selon l’OIE (Organisation mondiale de la santé animale), il n’existe aucun risque de transmission de l’ESB dans plusieurs produits, notamment le lait, les cuirs et peaux, la viande désossée, le sang et les sous-produits dérivés du sang, tels que le sérum de veau fœtal (Code terrestre de l’OIE). 11,4 ESB). La plupart des pays membres de l’OIE ont adopté cette position, y compris l’Union européenne et les États-Unis (USDA). Pendant un certain temps, l’ESB a été un argument utilisé en faveur de certaines origines. Une fois que l’OIE a déterminé que l’ESB n’est pas transmise par les produits sanguins, ces arguments sont devenus obsolètes.

Filed under:

Comment on this FAQ

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *